Seraphim Falls

Trois années ont passé depuis la fin de la guerre de Sécession. Mais il reste pourtant une dernière mission à accomplir pour l'ex-colonel de l'armée confédérée Morsman Carver : retrouver et abattre l'ancien capitaine Gideon. Ces deux hommes ont un passé commun, et se sont affrontés lors de la terrible bataille de Seraphim Falls. Commence alors une traque impitoyable...

Liste de tous les liens en streaming:

Regarder film complet Seraphim Falls en streaming vf et fullstream vk, Seraphim Falls VK streaming, Seraphim Falls film gratuit, en très Bonne Qualité vidéo [720p], son de meilleur qualité également, voir tout les derniers filmze sur cette plateforme en full HD.

COMMENTAIRES:

 

Mauvais mais mauvais film Liam Neeson la suremenr fait pour payer ses impôts je ne vois pas autre chose tellement c'est ennuyeux bref un navet
Et ALLOCINE le compare avec True Grit,Appaloosa,Jane got a gun et bin...........

 

Grandiose ! Quellle claque ! Belle et grande surprise que ce western crépusculaire... Ca commence un peu comme Essential Killing mais là où ce dernier était trop théorique et abstrait, Seraphim Falls s'ancre résolument dans le réel et dans la plus pure tradition des westerns avec des personnages ambigus et pas manichéens pour un sou. Le réalisateur connaît par ailleurs ses classiques : on pense à La chevauchée des bannis (De Toth), Les collines de la terreur (Winner), Il était une fois dans l'Ouest (Leone) et même John McCabe (Altman). Pierce Brosnan ressemble d'ailleurs étrangement à Warren Beatty dans ce dernier. Je ne reviens pas sur les séquences mémorables (le couteau tombant comme une pierre de l'arbre, la scène de la mort du cheval dans le désert...). Du grand spectacle oui mais aussi de l'introspection intelligente, les ravages de la guerre sur l'individu avec une fin complètement fantastique voire métaphysique (l'indien au bord de la flaque d'eau puis Angelica Huston en mort personnifiée au milieu de nulle part) qui achève de célébrer un film injustement méconnu et objectivement génial à l'image des 2 acteurs principaux et de nombreux dialogues : "Il n'y a qu'une seule balle ?...(silence puis réponse) C'est largement suffisant". Courez-y ! Dévorez-le !

 

J’ai bien failli ne pas regarder ce film après les commentaires que j’en
ai lus. De plus, un avis encourageant des intellos de Télémachinrama
constitue pour moi généralement une incitation à regarder autre chose. Passons, mais là, pour un premier film, David von Ancken fait un exploit
: celui de ne pas nous ennuyer après deux heures de traque d’un mec en
cavale, sous tous les climats et avec de merveilleux paysages ; on ne
sait trop pourquoi on s'identifie avec ce cavaleur : de plus, on ignore ce qu'il a
fait ! On sort du western traditionnel pour tremper et s’immerger dans
un scénario inhabituel qui reste captivant , et pourtant le rythme de l'aventure aurait pu engendrer la monotonie. Une petite merveille : comment le
grand Clint a-t-il pu passer à côté d'un tel rôle qui semblait fait pour lui ?

 

J'ai apprécié ce western qui n'en est pas vraiment un. Tantôt onirique, tantôt radical, souffrant de quelques maladresses , c'est un film bancal mais intéressant. La photographie est belle, les paysages bien mis en valeur. Certes le scénario ne comblera les attentes de tout le monde, mais les amateurs de westerns sortant de l'ordinaire y trouveront leur compte.

 
Post a Reply