Calvaire

Marc Stevens est un chanteur itinérant. A l'hospice, le concert est terminé. Celui-ci reprend la route, mais il tombe en panne au milieu de nulle part. M. Bartel, un aubergiste psychologiquement fragile depuis que son épouse Gloria l'a quitté, le recueille.
C'est alors que commence le cauchemar de Marc : M. Bartel voit en lui l'incarnation de son ex-femme et tout le village est persuadé que celle-ci est rentrée au pays.

Liste de tous les liens en streaming:

Regarder film complet Calvaire en streaming vf et fullstream vk, Calvaire VK streaming, Calvaire film gratuit, en très Bonne Qualité vidéo [720p], son de meilleur qualité également, voir tout les derniers filmze sur cette plateforme en full HD.

COMMENTAIRES:

 

Poussée par les critiques et les notes qui en font l'éloge comme d'un """chef d'oeuvre""" du genre, j'ai regardé ce film. Je l'ai trouvé abracadabrant de lenteur et j'y ai vu un vide abyssal de scénario (juste un étalage facile de scènes pseudo malaisantes et gratuites : viol, zoophilie...). Je ne suis ennuyée tout le long et je n'ai rien trouvé crédible, notamment le cliché facile de la campagne reculée où les gens sont tous dingues, le personnage victime insipide... C'était tout simplement mou a niveau du rythme et facile au niveau de la trame. J'ai vu des centaines de films d'horreur et celui-ci compte parmi les pires.

 

film inclassable , ni horreur, ni SF ..ni rien du tout , seulement 1h30 de situations toutes plus glauques les unes que les autres pour ce pauvre Marc qui tombe sur ce village de cinglés .Tous les personnages sont inquiétants à souhait , malsains comme c'est pas permis , et ils apportent un réel malaise tout au long du film , on aime ou on déteste , il n'y a pas de milieu .

 

histoire malsaine à l atmosphère dérangeante , la réalisation ne m a pas trop plu (habituellement j aime beaucoup ce sous-genre de l horreur) mais Jackie Berroyer y est épatant en malade mentale . à voir 1 fois pour Berroyer .

 

On a un film d'horreur assez ambitieux et très sympathique, où l'on a une mise en scène poignante. Un Laurent Lucas, super comme d'habitude avec en face un nom inconnu mais qui joue à perfection.
Une œuvre quasiment indépendante, dérivée du cinéma d'horreur, on conserve néanmoins une part mélodramatique.
L'innovation artistique est mise en valeur et est très éprouvante. 4/5

 
Post a Reply